Actualité Santé

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9

Agenda de Marisol TOURAINE Semaine du 25 juillet 2016

News image

Samedi 23 juillet 10h Séminaire gouvernementalPalais de l’Elysée Lundi 25 juillet 17h Entretien avec Manuel VALLS, Premier MinistreHôtel de Matignon Mardi 26 juillet 11h Entretien avec Ericka BAREIGTS, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité réelleMinistère...

Lire la suite...

La start up française VECT-HORUS spécialisée en biotechnologies reçoit le prestigieux Prix Européen Frost & Sullivan 2016 du Leadership pour sa Technologie Innovante VECTrans® favorisant le transport

News image

La start-up française spécialisée en biotechnologies VECT-HORUS, leader européen dans la conception de vecteurs facilitant la délivrance de médicaments dans le cerveau et autres organes ou tumeurs, vient de recevoir le prix Frost & Sullivan 2016 du Leadership pour sa technologie innovante VECTrans®....

Lire la suite...

Afrique de l’Ouest : la prévention contre le VIH chez les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes est une priorité

News image

Confrontés à un risque élevé de contamination par le VIH, les hommes d’Afrique de l’Ouest ayant des relations sexuelles avec des hommes pourraient bénéficier d’une prévention renforcée incluant la prophylaxie pré-exposition (PrEP). C’est ce que suggèrent les premières données de l’étude ANRS C...

Lire la suite...

Rétinoïdes, facteurs VIII, paracétamol, SGLT2, idélalisib - Retour d’information sur le PRAC de juillet 2016

News image

Lors de sa réunion mensuelle, qui s’est tenue du 4 au 8 juillet à Londres, le Comité pour l’Evaluation des Risques en matière de Pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a démarré trois procédures d’arbitrage concernant les rétinoïdes, les facteurs VIII recombinants...

Lire la suite...

L’entrée dans le système de soins, le défi de la stratégie « Universal Test and Treat »

News image

Les résultats de l’essai ANRS 12249 TasP montrent qu’une proposition répétée de dépistage du VIH à domicile est bien acceptée par une population rurale d’Afrique du Sud fortement touchée par le virus. La mise sous traitement antirétroviral immédiate des personnes prises en charge dans le sys...

Lire la suite...

Résultats finaux de l'essai ANRS IPERGAY : la très haute efficacité de la PrEP à la demande est confirmée

News image

La dernière phase de l’essai ANRS IPERGAY confirme que la prophylaxie pré-exposition (PrEP) "à la demande" est une méthode très efficace de prévention du risque d’infection par le VIH, chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et déclarant des comportements à haut risque....

Lire la suite...

WHO condemns multiple attacks on Syrian hospitals

News image

19 July 2016 – WHO condemns the attacks on hospitals in Aleppo and Idleb governorates in the Syrian Arab Republic, and offers its condolences to the families and colleagues of the health staff and patients killed in these attacks. On 16 July, Omar Ibn Abdel Aziz hospital, located in Al-Maadi ne...

Lire la suite...

Migrantes d’Afrique subsaharienne et VIH : le risque d’infection en France associé aux violences sexuelles

News image

Selon l’étude ANRS PARCOURS, un tiers des femmes originaires d’Afrique subsaharienne suivies pour le VIH en France ont été infectées après leur arrivée. Le risque de contracter le VIH est plus élevé lorsque les femmes déclarent avoir subi au moins un rapport sexuel forcé après leur arriv...

Lire la suite...

Allègement thérapeutique : La piste du traitement 4 jours/7 progresse

News image

Une trithérapie antirétrovirale de maintenance thérapeutique prise seulement 4 jours dans la semaine au lieu de 7 a permis de maintenir une charge virale inférieure à 50 copies chez 96 des 100 patients de l’étude ANRS 162-4D. Ces résultats sont présentés par le Dr Pierre de Truchis, hôpit...

Lire la suite...

Méningitec : pas de risque pour les personnes vaccinées

News image

Les résultats des analyses complémentaires réalisées par l’ANSM dans ses laboratoires de contrôle, ainsi que l’avis des experts sollicités dans le cadre du Comité Scientifique Spécialisé Temporaire (CSST), confirment l’absence de risque lié au défaut qualité pour les personnes ayant été vacciné...

Lire la suite...

altMonsieur le président de la Polynésie française, Monsieur Edouard FRITCH, Monsieur le président de l’Assemblée de la Polynésie française, Mesdames et messieurs les parlementaires, Mesdames et messieurs les représentants des ministres, Messieurs les présidents d’associations, Mesdames et messieurs les membres de la Commission, Monsieur le président du comité d’indemnisation des victimes des essais nucléaires (CIVEN), Denis PRIEUR, Mesdames et Messieurs,

C’est la deuxième fois que nous nous réunissons depuis la réforme de la gouvernance du dispositif d’indemnisation des victimes des essais nucléaires. A l’occasion de la première réunion, le 13 octobre dernier, je vous faisais part de mes objectifs pour améliorer le dispositif d’indemnisation. Depuis, mes services ont travaillé en lien étroit avec ceux des ministères de la Défense et de l’Outre-mer.

alt

Madame la présidente de la CNS, Mesdames Messieurs. Je suis très heureuse d’être parmi vous aujourd’hui. Heureuse de recevoir la charte du parcours sur laquelle vous avez longuement travaillé. Elle constitue une étape essentielle pour la concrétisation des réformes engagées dans le cadre de la loi de modernisation de notre système de santé. Heureuse, aussi, d’être au contact de femmes et d’hommes engagés au service d’une ambition essentielle : celle de faire vivre la démocratie sanitaire en donnant plus de place aux avis partagés des acteurs de la santé.

En 2012, je vous avais écrit pour vous donner ma vision de la CNS. Je la décrivais comme « le véritable Parlement de la santé ». Vous remplissez des missions essentielles. Vous contribuez à éclairer les décisions des pouvoirs publics. En somme, vous participez à faire vivre le débat sur les grands enjeux de notre système de santé.

altMadame la coordinatrice nationale, Ernestine RONAI, Mesdames, messieurs les référents urgentistes, Cher Patrick PELLOUX,

Je suis heureuse de vous voir si nombreux ce matin pour cette première journée de formation pour les référents « violences » aux urgences. Parce que la lutte contre les violences faites aux femmes est avant tout une mobilisation collective.

Les chiffres sont effrayants. Chaque jour, en moyenne, 220 femmes sont victimes de viol ou tentative de viol. Chaque année, plus de 200 000 femmes sont victimes de violences conjugales, qu’elles soient physiques ou sexuelles. Trop souvent, la société les assimile à des cas isolés, restreints à la sphère privée, à des « drames conjugaux ». La réalité, c’est que ces violences constituent un fait politique et social. Il est le symbole le plus brutal de l’inégalité persistante entre les femmes et les hommes. Il n’épargne aucun milieu, aucun territoire, aucune génération.

Vitrines Sociétés

Voir toutes les vitrines

Communiqués de presse